L’âge des lésions de la peau chez des porcs déterminé par spectrophotométrie corrèle avec l’expression de marqueurs inflammatoires.

Un projet Canado-italien de la Grappe porcine 2 et Agri-innovation.

 

Le bien-être des animaux d’élevage est en amélioration, et de nombreux actes (gestion de déplacements) et environnement (gestation en groupe) sont à modifier. Les intervenants du secteur porcin cherchent aussi à se doter d’outils et de méthodes de mesure permettant de cibler les actes et lieux où les principales améliorations doivent être conduites. Trouver une méthode permettant d’identifier si des lésions cutanées découvertes sur les carcasses de porcs ont été réalisées à l’abattoir ou lors du transport ou à la ferme est un élément qui favorisera le suivi de la régie du bien-être animal.

 

Humain comme animaux, nous n’avons pas tous la même facilité à nous faire des bleus ou à en guérir, c’est pourquoi il faut trouver une méthode de mesure plus efficace que comparer à l’œil nu la couleur des lésions (hématomes) avec une échelle colorimétrique. Chaque évaluateur a une vision différente et une sensibilité différente aux teintes (aller discuter de la différence de ton de la peinture de vos murs avec les cartons des décorateurs). On comprend qu’utiliser un appareil pouvant mesurer toujours uniformément les propriétés de la lumière des lésions (la couleur est liée aux ondes électromagnétiques) est plus fiable qu’un œil humain. Une équipe Italo-québécoise a alors, utilisé une technique basée sur les propriétés physiques de la lumière : la spectrophotométrie directement mesurée sur la peau saine comparée à celle de peau avec une lésion.

 

L’équipe Italo-québécoise a dans un premier temps mis en évidence sur de mêmes échantillons de peau que la technique d’évaluation à l’œil, ne peut différencier l’âge des lésions, alors que la spectrophotométrie permet de différencier des lésions induites dans moins de 7h avant la saignée (à l’abattoir ou durant le transport) ou dans plus de 25h précédent l’abattage de l’animal (à la ferme).

Dans un second temps, les chercheurs ont comparé les analyses spectrophotométriques avec la réalité biologique de la guérison des tissus de la peau, c. à d. avec des mesures biologiques d’inflammation de la peau avec l’expression génétique de marqueurs inflammatoires et des observations histologiques (observation par microscopie des cellules de la peau). Cette méthode de diagnostic biologique est trop longue et coûteuse pour être utilisée de routine en abattoir mais permet de valider les données spectrophotométriques par rapport à la réalité biologique. La validation effectuée confirme que la spectrophotométrie reflète bien l’état biologique en lien avec l’âge des lésions 25h et plus avant la saignée ou dans les 7h précédent celle-ci.

 

Ce travail a été réalisé par Marika Vitali (doctorante, Département des Sciences médicales vétérinaires, Université de Bologne), Sabine Conte et Luigi Faucitano tous trois experts en bien-être animal (postdoctorant et chercheur à Agriculture et Agroalimentaire Canada, respectivement) et, avec le support de chercheurs du CRIPA : Martin Lessard, immunologiste (Agriculture et Agroalimentaire Canada), Dr. Marie-Odile Benoit-Biancamano, pathologiste vétérinaire (U. de Montréal), Frédéric Guay, expert en régie d’élevage porcin (U. Laval) ainsi que leurs collègues de l'Université de Bologne, Dr. Luca Sardi et Dre. Giovanna Martelli (Vétérinaire Spécialiste en bien-être animal, Diplômée ECAWBM).

 

Fait à noter, cette étude dévoile la validation d’une technique médicolégale basée sur le modèle porcin qui pourrait être utilisée en médecine légale humaine.

 

 

Source : Use of the spectrophotometric color method for the determination of the age of skin lesions on the pig carcass and its relationship with gene expression and histological and histochemical parameters. M. Vitali, S. Conte, M. Lessard, K. Deschêne, M.O. Benoit-Biancamano, C. Celeste, G. Martelli, L. Sardi, F. Guay, and L. Faucitano. J. Anim. Sci. 2017.95:3873–3884.

Please reload

À l'affiche

Premier cas canadien de pestivirus du porcelet

02/04/2019

1/8
Please reload

Posts récents
Please reload

Par tags
Please reload

Nous suivre
  • Facebook Long Shadow
  • Twitter Long Shadow

Nous joindre

Tél : 450.773.8521 poste 0050

cripa@medvet.umontreal.ca

www.cripa.umontreal.ca

  • Facebook Long Shadow
  • Twitter Long Shadow

© 2016. CRIPA