Premier cas humain de Streptococcus suis en Ontario

 

On sait depuis plusieurs années que la bactérie Streptococcus suis, un agent pathogène du porc, peut causer des infections sévères chez l’humain lors de transmission par contact direct avec des porcs. Si cela se produit régulièrement en Asie, les cas aux États-Unis et au Canada sont plus rares.

 

Jusqu'à présent, tous les cas humains décrits au Canada provenaient du Québec. On décrit maintenant le premier cas dans une autre province canadienne, l'Ontario. 

 

Le patient, un éleveur de porc, est arrivé en état de coma aux urgences. Après une prise en charge adéquate, il s’en est bien remis. Le troupeau ne présentait pas de diagnostic de maladie aigüe due à S. suis, toutefois les porcs peuvent être des porteurs asymptomatiques de cette bactérie. Fait remarquable, dans les jours précédents la détresse de l’éleveur, ce dernier avait disposé d’un porc décédé sans suivre les mesures de biosécurité recommandées, comme porter des gants ou des lunettes de protection. Il est possible que S. suis ait pu causer la mort de l'animal.

 

À lire également : Un beau défi! Développer un vaccin efficace contre Streptococcus suis

 

Source : Emerging Infectious Diseases. 2017 Dec; 23(12): 2107-2109. https://wwwnc.cdc.gov/eid/article/23/12/17-1005_article

Please reload

À l'affiche

Premier cas canadien de pestivirus du porcelet

02/04/2019

1/8
Please reload

Posts récents
Please reload

Par tags